Pont Menhir

Un lieu chargé d’histoire et de mystère

L’histoire de la famille LE LAY se déroule en un lieu peu commun, le vallon de Pont-Menhir en Plomelin.

Un petit ruisseau y coule…
Des menhirs de plus de 5000 ans…
Des restes d’amphores romaines de plus de 2000 ans…
De vieux pommiers…
Des alambics ambulants…

Sur le site même où officiaient ses ancêtres, Guy LE LAY en 1986, entame une nouvelle page de l’histoire de ce lieu.

1921 à 1986

Le temps des bouilleurs ambulants

En 1921, la famille LE LAY achète un alambic d’occasion pour la distillation de cidre afin d’en extraire l’eau-de-vie communément appelée lambig. C’est Francès LE LAY qui la première en tiendra les registres.

Au fil des générations, Guillaume le fils de Francès, puis son fils René perpétuent la tradition.
Au milieu du XXe siècle, Plomelin pouvait se targuer d’être la capitale bretonne du lambig : pas moins de sept bouilleurs ambulants originaires de la commune se déplaçaient aux alentours.

Les alambics de ces trois premières générations LE LAY figurent toujours en bonne place dans la distillerie familiale.

1986

Guy LE LAY quitte l’enseignement et fonde la Distillerie des Menhirs

Guy quitte son métier de professeur de mathématiques, obtient le statut de distillateur professionnel et à Noël de cette même année, lance le premier Pommeau de Bretagne.

Actuellement, le Pommeau de Bretagne de la distillerie est toujours l’un des plus réputés de Bretagne. Prix d’Excellence du Concours Général Agricole 2019 et 2020.

1989

Lancement du premier Lambig de Bretagne

Fidèle à ses racines paysannes et bretonnes, Guy est le premier également à mettre sur le marché l’eau-de-vie de cidre de Bretagne sous l’appellation Lambig.

Il défendra envers et contre tous le terme Lambig, terme ancré dans la mémoire ancestrale pour désigner l’eau-de-vie de cidre des bretons de l’ouest.

La renommée des produits maison récompensés par de nombreuses médailles l’encourage à pousser plus loin l’esprit d’innovation.

1996 à 2002

Du rêve à la réalité

Après dix ans d’activité centrée uniquement autour de la pomme, il s’engage avec passion dans une autre aventure.

Son rêve ? Elaborer un whisky de blé noir ! L’ancien prof de math s’attèle à la tâche et réalise ses travaux pratiques dans la cuisine familiale où mijote une bouillie grisâtre.

La rencontre décisive avec un expert international en spiritueux lui permet de réaliser son projet. Et c’est ensemble qu’ils élaborent la formule inédite de EDDU.

Le lancement de EDDU Silver en 2002 est une réussite avec des connaisseurs et des professionnels séduits par sa qualité.

« This is so proud to be different. And exceptionally good » Jim MURRAY.

De 2008 à nos jours

Les 3 fils de Guy LE LAY poursuivent l'aventure familiale

Après le départ en retraite de leur père, la 5ème génération de la famille LE LAY prend les rênes de l’entreprise.

Chacun dans son domaine de compétences, Erwan, Kévin et Loig lui donnent une nouvelle impulsion. Avec eux, la distillerie diversifie ses produits, crée une nouvelle marque de whisky : ED GWENN, participe en 2015 à la création de l’Identification Géographique du Whisky de Bretagne ou Whisky Breton, construit une nouvelle cave et en 2020, s’ouvre à l’international.